Tanzanie : le candidat du parti au pouvoir remporte la présidentielle, selon les résultats provisoires

Par Jeune Afrique avec AFP

John Magufuli, en juillet 2015. © Khalfan Said/AP/SIPA

Selon des résultats provisoires, John Magufuli, du parti Chama Cha Mapinduzi (CCM) au pouvoir, a remporté l'élection présidentielle en Tanzanie. L'opposition rejette les résultats.

Le candidat du parti au pouvoir en Tanzanie, John Magufuli, a remporté l’élection présidentielle, selon des résultats provisoires rendus public jeudi 29 octobre et portant sur l’ensemble des 264 circonscriptions. « Je déclare formellement que John Pombe Magufuli a été élu président de la République unie de Tanzanie », a ainsi annoncé le président de la NEC, Damian Lubuva.

Magufuli a obtenu 58,46 % des suffrages exprimés – soit 8 882 935 voix – et devancé son principal rival Edward Lowassa (39,97%, soit 6 072 848 voix), membre du Chadema (Parti pour la démocratie et le développement), le premier parti d’opposition. Cependant, Edward Lowassa, ancien Premier ministre, a refusé d’accepter ces résultats et revendiqué la victoire, accusant la Commission électorale d’avoir falsifié les chiffres.

« Nous refusons d’accepter cette tentative de déposséder les citoyens de Tanzanie de leurs droits démocratiques, ce qui est exactement ce que fait la Commission électorale nationale en annonçant des résultats qui ne sont pas les vrais résultats », a-t-il déclaré. « Nous demandons à la Commission électorale nationale d’annoncer qu’Edward Lowassa est le nouveau président de la République unie de Tanzanie », a-t-il déclaré.