Fermer

Congo : voici le projet de Constitution qui sera présenté au référendum du 25 octobre

Denis Sassou Nguesso, président congolais. © Guy-Gervais Kitina/AFP

Après les critiques de l'opposition qui se plaignait de n'avoir pas pu consulter le projet de Constitution destiné à être soumis au référendum le 25 octobre, les autorités congolaises ont enfin dévoilé, mardi, le texte intégral de la future loi fondamentale du pays.

Tout le contenu du projet de réforme constitutionnelle au Congo-Brazzaville est enfin dévoilé. Le texte qui doit être présenté au référendum du 25 octobre circule désormais sur les réseaux sociaux. Deux cent quarante-six articles répartis en 21 titres qui apportent des changements institutionnels notamment au sommet de l’État. Et qui font sauter les deux verrous de la Constitution actuelle qui empêchent le président Denis Sassou Nguesso de se représenter à la présidentielle prévue mi 2016.

Le projet de Constitution prévoit également un exécutif bicéphale, avec le retour du poste de Premier ministre, des réformes sociétales et la décentralisation de l’État. À moins de deux semaines deux semaines du référendum, l’opposition réclamait la divulgation du document. C’est désormais fait, mais les esprits continuent de s’échauffer, entre partisans et opposants au président sortant.

Projet de Constitution de la République du Congo sur jeuneafrique

Couverture

L’actu n’attend pas !


Couverture

Accédez à toute l'actualité africaine où que vous soyez en souscrivant à l'Edition Digitale de Jeune Afrique

Je m'abonne J'achète ce numéro