Nigeria : l’ancienne ministre du Pétrole arrêtée à Londres

Par AFP

Diezani Alison-Madueke a été ministre du Pétrole de 2010 à 2015 sous la présidence de Goodluck Jonathan. © Ronald Zak/AP/SIPA

L'ancienne ministre nigériane du Pétrole a été arrêtée à Londres, a indiqué vendredi la BBC, après l'arrestation par l'Agence britannique de lutte contre le crime (NCA) de cinq personnes dans le cadre d'une enquête de corruption.

Diezani Alison-Madueke a été ministre du Pétrole de 2010 à 2015 sous la présidence de Goodluck Jonathan.

La NCA a précisé sur son site internet avoir arrêté cinq personnes à Londres dans le cadre d' »une enquête portant sur des soupçons de corruption et de blanchiment d’argent ». La cause de son arrestation n’a pas été précisée. Diezani Alison-Madueke, 59 ans, est proche de l’ancien président dont l’administration a été soupçonnée de corruption.

L’actuel président nigérian Muhammadu Buhari, qui a pris ses fonctions au mois de mai, a lancé une campagne contre la corruption, en s’en prenant en priorité à la Compagnie pétrolière nationale nigériane (NNPC), le géant national du pétrole, dont le Nigeria est le premier producteur d’Afrique.