Nigeria : l’ancienne ministre du Pétrole arrêtée à Londres

Par AFP

Diezani Alison-Madueke a été ministre du Pétrole de 2010 à 2015 sous la présidence de Goodluck Jonathan. © Ronald Zak/AP/SIPA

L'ancienne ministre nigériane du Pétrole a été arrêtée à Londres, a indiqué vendredi la BBC, après l'arrestation par l'Agence britannique de lutte contre le crime (NCA) de cinq personnes dans le cadre d'une enquête de corruption.

Diezani Alison-Madueke a été ministre du Pétrole de 2010 à 2015 sous la présidence de Goodluck Jonathan.

La NCA a précisé sur son site internet avoir arrêté cinq personnes à Londres dans le cadre d' »une enquête portant sur des soupçons de corruption et de blanchiment d’argent ». La cause de son arrestation n’a pas été précisée. Diezani Alison-Madueke, 59 ans, est proche de l’ancien président dont l’administration a été soupçonnée de corruption.

L’actuel président nigérian Muhammadu Buhari, qui a pris ses fonctions au mois de mai, a lancé une campagne contre la corruption, en s’en prenant en priorité à la Compagnie pétrolière nationale nigériane (NNPC), le géant national du pétrole, dont le Nigeria est le premier producteur d’Afrique.

Déjà 200 000 inscrits


Chaque jour, recevez par mail les actus Jeune Afrique à ne pas manquer


Curieux ? Voici un aperçu des newsletters ici