Goncourt 2015 : la dernière sélection sera annoncée au musée du Bardo

Le président du Jury, Bernard Pivot. © Alain Jocard/AFP

 La troisième et dernière sélection du Prix Goncourt sera annoncée depuis le musée du Bardo à Tunis, le 27 octobre 2015.

Après l’attentat terroriste qui a fait 19 morts en mars 2015, cette manifestation revêt toute une dimension symbolique. Cependant, selon Marie Dabadie, secrétaire de l’académie Goncourt, le projet d’un événement littéraire avait été déjà lancé, en collaboration avec l’Institut français de Tunisie (IFT), en début d’année. « Et puis il y a eu l’attentat au Bardo. C’est à ce moment-là que l’académie a voulu faire un acte fort envers la Tunisie et a décidé que nous irions annoncer notre troisième sélection au Musée du Bardo. L’attentat de Sousse, qui a suivi, nous a conforté dans notre idée », précise Marie Dabadie.

Après une première sélection présentée le 3 septembre à Paris, 15 romans ont été retenus dont Les Prépondérants, du franco-tunisien Hédi Kaddour, fresque sur le protectorat français en Tunisie et au Maroc dans les années 1920, et 2084, une parabole sacrilège sur l’islamisme, de l’Algérien Boualem Sansal. Depuis le Bardo, Bernard Pivot, Président du jury, annoncera en présence de Tahar Ben Jelloun, Paule Constant, Pierre Assouline, Régis Debray, Françoise Chandernagor et Didier Decoin, membres de l’Académie, les quatre titres en lice pour l’attribution finale de 3 novembre à Paris.

La culture contre l’extrémisme 

Depuis l’attaque de mars 2015, le musée du Bardo dont les collections de mosaïques antiques comptent parmi les plus importantes au monde, a ouvert son espace à de nombreuses rencontres culturelles internationales, une manière pour la Tunisie de rétablir son image mais surtout de signifier que la culture est essentielle contre l’extrémisme.