La Française d’origine camerounaise, Gévrise Emane, devient championne du monde de judo

Par Jeune Afrique avec AFP

Gévrise Émane, championne du monde de judo, 2015. © François Mori/AP/SIPA

L'athlète française née au Cameroun, Gévrise Emane, vient de décrocher la première médaille d'or de la France aux championnats du monde de judo ce vendredi à Astana.

Gévrise Emane décroche la première place aux championnats du monde de judo qui se tiennent à Astana au Kazakhstan, dans la catégorie des moins de 70 kilos en battant l’Espagnole Maria Bernabeu. Se classe derrière elle la Française Fanny-Estelle Posvite, puis la Colombienne Yuri Alvear.

Déjà championne de France et championne d’Europe, c’est sa troisième médaille d’or mondiale pour la France après celle de 2007 à Belgrade et de 2011 à Paris. Absente des mondiaux de 2014, Gévrise Emane s’est imposée sur ippon (action décisive au judo- voir vidéo) en 14 secondes à peine.

La judoka qui a débuté à l’âge de 13 ans devient athlète professionnelle en 2001 à l’âge de 19 ans et enchaîne compétitions et victoires, que ce soit en équipe ou seule. Il ne manque à son palmarès qu’un titre olympique, qu’elle n’a pas pu décrocher aux JO de Londres de 2012 où elle était revenue avec le bronze.