La Française d’origine camerounaise, Gévrise Emane, devient championne du monde de judo

Par Jeune Afrique avec AFP

Gévrise Émane, championne du monde de judo, 2015. © François Mori/AP/SIPA

L'athlète française née au Cameroun, Gévrise Emane, vient de décrocher la première médaille d'or de la France aux championnats du monde de judo ce vendredi à Astana.

Gévrise Emane décroche la première place aux championnats du monde de judo qui se tiennent à Astana au Kazakhstan, dans la catégorie des moins de 70 kilos en battant l’Espagnole Maria Bernabeu. Se classe derrière elle la Française Fanny-Estelle Posvite, puis la Colombienne Yuri Alvear.

Déjà championne de France et championne d’Europe, c’est sa troisième médaille d’or mondiale pour la France après celle de 2007 à Belgrade et de 2011 à Paris. Absente des mondiaux de 2014, Gévrise Emane s’est imposée sur ippon (action décisive au judo- voir vidéo) en 14 secondes à peine.

La judoka qui a débuté à l’âge de 13 ans devient athlète professionnelle en 2001 à l’âge de 19 ans et enchaîne compétitions et victoires, que ce soit en équipe ou seule. Il ne manque à son palmarès qu’un titre olympique, qu’elle n’a pas pu décrocher aux JO de Londres de 2012 où elle était revenue avec le bronze.

Déjà 200 000 inscrits


Chaque jour, recevez par mail les actus Jeune Afrique à ne pas manquer


Curieux ? Voici un aperçu des newsletters ici