Vérone Mankou, smart again

Vérone Mankou espère écouler 50 000 exemplaires de Elikia, son nouveau smartphone. © VMK

VMK, le promoteur de la première tablette tactile africaine, récidive en dévoilant le premier smartphone conçu sur le continent. La commercialisation de ce produit, baptisé Elikia, est attendue pour la seconde quinzaine d'octobre.

D’abord annoncée pour le printemps et finalement repoussée, plus pour des raisons de marketing que de technique, la présentation du smartphone du congolais Vérone Mankou est prévue aujourd’hui jeudi 6 septembre à Brazzaville. Il s’agit selon son promoteur du premier terminal de ce type conçu sur le continent.

Doté d’un écran tactile de 3,5 pouces comme l’iPhone, fonctionnant avec le système d’exploitation Android, il devrait offrir une utilisation fluide grâce à une mémoire vive de 512Mo et un processeur de 650Mhz. Si sa mémoire interne n’est que de 256Mo, elle est extensible jusqu’à 32Go via une carte mémoire.

Compatible avec les réseaux 3G (haut débit mobile), mais également équipé d’une fonction wifi, d’un système de géolocalisation GPS et d’un appareil photo d’une résolution de 5 millions de pixels, le smartphone a été baptisé Elikia, qui signifie espoir en Lingala. « L’Afrique sommeille encore du point de vue des nouvelles technologies, mais le réveil est proche. C’est le message que je veux faire passer », explique Vérone Mankou.

Vendre 50 000 unités

L’ouverture d’une filiale à Abidjan est sérieusement envisagée pour faciliter sa commercialisation dans le pays.

Commercialisé via les opérateurs Airtel, MTN et Warid au Congo Brazzaville au prix de 85 000 francs cfa (environ 130 euros) sous la forme de package comprenant des gratuités, il devrait être disponible selon son concepteur dès la deuxième quinzaine d’octobre. L’objectif de Vérone Mankou est de vendre 50 000 unités en un an dont 10 000 dès le premier trimestre. Si son prix n’est pas inférieur aux produits des constructeurs chinois, l’entrepreneur insiste sur la qualité de ses composants et précise que son téléphone sera garanti un an. Le smartphone sera également présenté en octobre en Côte d’Ivoire à l’occasion du salon Télécom People. L’ouverture d’une filiale à Abidjan est sérieusement envisagée pour faciliter sa commercialisation dans le pays.

Une Way-C 3G en 2013 

Fin 2011, le jeune patron avait déjà fait parler de lui en dévoilant la Way-C, première tablette tactile conçue en Afrique. Cinq mille exemplaires auraient depuis été vendus. Une deuxième version compatible 3G devrait être lancée début 2013.