Tanzanie : Total va pouvoir explorer au lac Tanganyika

Par Jeune Afrique

Le lac Tanganyika est le deuxième plus grand lac d'Afrique et recèlerait d'importantes réserves de gaz et de pétrole. © AFP

Selon un officiel de la compagnie pétrolière nationale tanzanienne, Total serait près de signer un contrat pour l'exploration pétrolière et gazière du lac Tanganyika.

Le groupe pétrolier français Total a remporté un premier appel d’offres contre huit autres sociétés en août dernier pour explorer un bloc dans le lac Tanganyika. Mais il n’a pour l’instant pas encore pu commencer à travailler sur la zone car il est encore en pourparlers avec le gouvernement tanzanien à propos de l’accord de partage de production. Mais, selon Meshack Kagya, un haut responsable de la compagnie pétrolière nationale Tanzania Petroleum Development, cité par Reuters, Total serait « dans les toutes dernières étapes de la négociation ». La société française cherche à se renforcer en Afrique de l’Est pour compléter ses opérations dans l’Ouest du continent et au Maghreb.

30 trillions de pieds cube de gaz

La Tanzanie a fait son entrée dans le club des futurs grands producteurs d’énergie en Afrique cette année grâce à plusieurs découvertes de gaz offshore et onshore. En effet, le pays recèlerait quelque 30 trillions de pieds cube de gaz, ce qui pourait en faire un exportateur majeur. Si bien que de nombreuses multiationales ont commencé à explorer dans la région. Le gouvernement examine actuellement six autres dossiers d’accord de partage de production.

La Tanzanie espère pouvoir délivrer d’autres permis d’exploration dans un avenir proche, mais cela pourait prendre du temps. Alors que l’État avait prévu un round de discussions en septembre avec des sociétés pétrolières à Houston, au Texas, il a reporté l’événement.

 

Déjà 200 000 inscrits


Chaque jour, recevez par mail les actus Jeune Afrique à ne pas manquer


Curieux ? Voici un aperçu des newsletters ici