Fermer

Maroc : Jorf Lasfar capte la lumière

Par Jeune Afrique

La société AE Photonics a mis au point un système de pompes solaires pour l'irrigation des terrains agricoles. © AFP

Selon le quotidien marocain Les Échos, la société allemande AE Photonics va investir 200 millions de dollars dans la mise en place de pompes solaires à Jorf Lasfar.

Selon le quotidien marocain Les Échos, AE Photonics Maroc chercherait à décrocher le feu vert du gouvernement pour l’installation d’une unité de production sur le site de Jorf Lasfar. Cette filiale du groupe allemand AE Photonics est spécialisée dans l’installation de pompes solaires pour l’irrigation de terrains agricoles, une technologie qui permet de remplacer les butanes à gaz traditionnellement utilisées pour le fonctionnement des pompes à eau.

200 millions de dollars pour 300MW

Le nouveau chantier pourrait représenter un investissement de près de 200 millions de dollars pour une capacité totale de 300MW avec un démarrage des travaux d’ici à la fin 2012. AE Photonics a déjà procédé à l’implantation de 40 projets au Maroc. Toujours selon Les Échos, d’autres projets sont prévus pour l’installation de pompes solaires permettant l’irrigation des terres, l’abreuvement du bétail dans des régions enclavées et le raccordement électrique des habitations. 

Le site de Jorf Lasfar fait l’objet d’une attention soutenue. En juin dernier, la firme émiratie Taqa, propriétaire de la centrale thermique de Jorf Lasfar, au Maroc, a sécurisé un prêt de 1,4 milliard de dollars pour en accroître la capacité de 700MW.

Couverture

L’actu n’attend pas !


Couverture

Accédez à toute l'actualité africaine où que vous soyez en souscrivant à l'Edition Digitale de Jeune Afrique

Je m'abonne J'achète ce numéro