Fermer

Coca Cola revient en Côte d’Ivoire

Fermé en 2004, le bureau régional de Coca Cola pour l'Afrique de l'Ouest et centrale a rouvert ses portes mercredi 19 septembre. © AFP

À l'occasion de la réouverture de son bureau d'Abidjan, le géant américain des sodas annonce sa stratégie africaine.

Le 19 septembre, le zimbabwéen Nathan Kalumba, président de Coca Cola pour l’Afrique occidentale, australe et centrale, a expliqué que la nouvelle stratégie du groupe reposait sur sa confiance en l’Afrique.

Doubler les ventes d’ici à 2020

Le géant américain des boissons gazeuses et plates, qui envisageait d’investir 12 milliards de dollars au cours des huit prochaines années pour développer ses activités sur le continent africain, projette d’augmenter le montant de ses investissements dès 2013. Il n’a toutefois pas donné de détails sur les nouvelles sommes en jeu. La société américaine compte aussi doubler ses ventes sur le continent d’ici à 2020.

Nathan Kalumba, qui doit prendre ses nouvelles fonctions de président Eurasie-Afrique (Russie, Moyen-Orient, Afrique et Asie centrale) de Coca Cola début 2013, s’exprimait à l’occasion de la cérémonie de réouverture du bureau d’Abidjan, fermé en 2004 après les violents événements anti-français.

Couverture

L’actu n’attend pas !


Couverture

Accédez à toute l'actualité africaine où que vous soyez en souscrivant à l'Edition Digitale de Jeune Afrique

Je m'abonne J'achète ce numéro