Mohamed Rekik, Banque centrale de Tunisie

Par Jeune Afrique

Mohamed Rekik, Banque centrale de Tunisie ©

Jusque-là directeur général de la stabilité financière et de la prévention des risques à la Banque centrale de Tunisie, il y succède à Brahim Saada au poste de vice-gouverneur.

Déjà 200 000 inscrits


Chaque jour, recevez par mail les actus Jeune Afrique à ne pas manquer


Curieux ? Voici un aperçu des newsletters ici