Avant l’Afrique en novembre, le pape François entame une tournée en Amérique du Sud

Le pape François entamera sa tournée africaine le 25 novembre © AFP

Alors qu’il foulera le sol du continent africain pour la première fois en novembre prochain, le pape François s’est envolé dimanche matin de Rome pour l’Amérique du Sud pour une tournée de huit jours en Équateur, en Bolivie et au Paraguay.

Lors de ce neuvième déplacement à l’étranger, le programme du premier pape latino-américain sur son continent d’origine est chargé : il prononcera 22 discours et prendra sept fois l’avion pour un parcours total de 24 000 km.

François s’est rendu samedi soir à la basilique Sainte-Marie Majeure de Rome, comme il le fait avant chaque voyage, pour prier la Vierge et lui confier son voyage. Il a déposé un bouquet de fleurs aux couleurs des trois drapeaux des pays qu’il visitera : rouge, jaune, vert, blanc et bleu.

L’Équateur sera la première étape du voyage. Il sera en Bolivie du 8 au 10 juillet, et au Paraguay du 10 au 12 juillet. La participation de l’Église catholique au « débat démocratique », le respect de « l’identité culturelle », l’objectif de l’unité du continent, les cultures des peuples indigènes, la protection de l’environnement, l’injustice sociale, la lutte contre la corruption et les trafics… Les thèmes que le pape abordera durant son voyage sont nombreux.

Programme chargé en 2015

C’est la seconde fois que le pape François se rend en visite en Amérique du Sud depuis son élection au Saint-Siège. Il s’était ainsi rendu au Brésil en juillet 2013. Il avait ensuite enchaîné cinq voyages en 2014 (Israël, Palestine, Jordanie, Corée du Sud, Albanie, France, Turquie) et deux autres en 2015 avant cette nouvelle tournée (Sri Lanka, Philippines et Bosnie-Herzégovine).

Avant la fin de l’année 2015, François devrait également se rendre à Cuba (date encore inconnue), aux États-Unis du 22 au 27 septembre, en France (date non confirmée), en Centrafrique, en Ouganda et potentiellement au Kenya, lors d’une tournée africaine en novembre.