Stromae annule ses concerts jusqu’au 2 août, dont celui de Kigali, pour raisons de santé

Par AFP

Stromae à Coachella le 12 avril 2015. © Rich Fury/AP/SIPA

Le chanteur belge Stromae a annulé ses concerts jusqu'au 2 août, dont celui de Kigali, étape la plus attendue de sa toute première tournée africaine, pour des raisons de santé, ont annoncé dimanche ses producteurs Auguri Production et Mosaert.

L’artiste avait déjà annulé vendredi le concert qu’il devait donner le lendemain à Kinshasa. Les examens effectués par Stromae, rentré d’urgence en Europe, montrent « qu’il subit les effets secondaires sérieux d’un traitement prophylactique (préventif) antipaludique », expliquent les producteurs dans un communiqué.

« Son état de santé ne lui permettant pas de reprendre ses activités pour le moment, Auguri Productions, Mosaert et le management de Stromae sont également contraints d’annoncer l’annulation de sa participation » à plusieurs autres concerts, notamment ceux prévus à Londres (le 5 juillet), à Rome (8 juillet), Lisbonne (11 juillet), Montreal (31 juillet) et à Chicago (2 août), précise le texte.

Dix concerts annulés

Au total, avec le concert annulé à Kinshasa, Stromae a annulé 10 prestations prévues entre le 13 juin et le 2 août à travers le monde.

« Nous sommes aujourd’hui dans l’incapacité d’annoncer des dates de report pour ces spectacles », ajoute le communiqué, invitant « les détenteurs de billets à se rapprocher directement des organisateurs des concerts ou de leur point de vente initial pour tous les détails relatifs à ces annulations ».

« Les rumeurs ayant circulé sur les autres causes prétendues de l’absence de Stromae sont absolument sans fondement », souligne le texte rendu public le 14 juin à Paris.