Le chinois Huawei installe son siège régional à Casablanca Finance City

Huawei est actif dans une vingtaine de pays africains. Landov/MaxPPP ©

Le géant technologique chinois Huawei a annoncé le mardi 02 juin l'implantation de son siège régional "Afrique francophone" sur la plateforme Casablanca Finance City au Maroc, un emplacement stratégique qui permettra au groupe d'intensifier et de renforcer ses activités sur le continent.

Le fournisseur chinois de solutions dans le domaine des TIC a annoncé, le 2 juin, avoir obtenu le statut Casablanca Finance City (CFC) qui lui permet de faire de l’entité « Huawei Technologies Casablanca », le nouveau « siège Afrique francophone » du groupe. Les sociétés disposant du statut CFC bénéficient pour leurs opérations panafricaines d’exonérations financières et fiscales substantielles, ainsi que de certaines facilités notamment dans le recrutement de cadres expatriés.

>>>> Lire aussi – Huawei veut conquérir l’Afrique avec son smartphone low-cost

Plateforme

« Le CFC est une plateforme très importante pour les échanges commerciaux régionaux. Bénéficiant du privilège du statut CFC, Huawei Technologies Casablanca nous ramènera sûrement de nouvelles opportunités de coopération dans le futur », s’est réjouit Xujing Xu, le directeur général de Huawei Technologies au Maroc, dans un communiqué.

Huawei Technologies Casablanca soutiendra les activités des filiales africaines du groupe en leur fournissant des services de gestion, de supervision ou encore de support technique. Huawei, qui a enregistré en 2014 un chiffre d’affaires de 46,5 milliards de dollars, est déjà actif dans plus une vingtaine de pays d’Afrique comme la Tunisie, la Mauritanie, le Tchad ou encore le Mali.

>>>> Lire aussi – Hi-tech : l’envol des dragons chinois