Tunisie : Meriem Belkhadi, les raisons d’un départ

Par Jeune Afrique

Meriem Belkhadi n'aurait pas digéré le virage politique du patron de la chaîne. © DR

Meriem Belkhadi, la populaire journaliste qui animait les débats sur Nessma TV, a brusquement mis fin à sa collaboration avec la chaîne.

 Cette décision inattendue serait, selon plusieurs de ses proches, la conséquence du virage politique opéré par Nabil Karoui, patron de Nessma. Après avoir affiché son soutien à Béji Caïd Essebsi, celui-ci se serait en effet rapproché des islamistes d’Ennahdha.

>> À lire aussi : Samir el-Wafi, mauvais scoop pour un animateur star

Il rencontrerait régulièrement Rached Ghannouchi, ferait pression sur ses journalistes pour qu’ils contribuent à accroître la visibilité de son parti et aurait même donné des instructions pour que le rôle de ce dernier dans l’apparition du terrorisme en Tunisie ne soit plus évoqué à l’antenne.