Algérie : l’entraîneur du NAHD limogé après une altercation avec Anelka

Par AFP

Nicolas Anelka est directeur sportif dans un club algérien. © Ian Kington

L'entraîneur de l'équipe algérienne du NA Hussein Dey, Ighil Meziane, a été limogé après une "altercation" avec l'ancien international français Nicolas Anelka, directeur sportif du club, ont rapporté samedi des journaux d'Alger.

Selon le quotidien Liberté, les deux hommes ont joué des poings mercredi à la suite d’une divergence sur leurs prérogatives.

"Je confirme que Ighil Meziane a quitté ses fonctions après la réunion qu’il a tenue avec la direction du Club", a déclaré à Liberté le manager du club Youcef Bouzidi, sans autre précision.

L’incident a éclaté lors d’un entraînement mercredi quand l’ancien joueur d’Arsenal est entré sur le terrain pour donner des conseils à l’entraîneur des gardiens de but, provoquant la colère d’Ighil Meziane.

"Domaine technique"

Ce dernier a rappelé à l’ordre l’ancien international français en lui demandant de ne pas "s’immiscer dans le domaine technique", qui est de son ressort, selon Liberté.

Le ton est vite monté entre les deux hommes qui ont fini par s’échanger des coups avant d’être séparés par des dirigeants et des joueurs du NAHD.

Ighil Meziane a été convoqué le lendemain (jeudi) par la direction du Club pour s’expliquer sur cet incident, Nicolas Anelka ayant été entendu le jour même.

A l’issue de cette réunion, Ighil Meziane a été démis de ses fonctions tandis que l’ancien attaquant de l’équipe de France a été maintenu à son poste.

Anelka, 36 ans, a évolué dans plusieurs grands clubs européens: Arsenal, Chelsea, Juventus Turin ou encore le Real Madrid.

Le NAHD, qui lutte pour éviter la relégation, occupe la dernière place du classement du championnat d’Algérie, totalisant 27 points à six journées de la fin de saison.

(AFP)