Fermer

Jumia démarre ses opérations au Sénégal

Par Jeune Afrique

Jumia est actif dans douze pays africains. © AFP

Le site de commerce en ligne Jumia a démarré ses opérations au Sénégal, sa douzième implantation en Afrique.

Trois ans après le démarrage de ses activités, en 2012, Jumia est désormais implanté dans douze pays africains*. Le dernier en date : le Sénégal où la plateforme de commerce en ligne a démarré ses services le 13 avril.

Dans un communiqué, Jumia met en avant le caractère « prometteur » du marché sénégalais, marqué par un nombre croissant d’utilisateurs de smartphones et d’internet, ainsi qu’une population avec « un fort pouvoir d’achat et un enthousiasme croissant pour les biens de consommation ».

Opérations

Jumia est majoritairement détenu par l’incubateur de start-ups Rocket Internet et les opérateurs de télécoms MTN et Millicom. Elle fait partie du holding Africa Internet Group, qui contrôle d’autres sites commerciaux tels que HelloFood, Jaymu ou Lamudi et Vendito et est implanté dans une trentaine de pays africains.

La filiale sénégalaise de Jumia est dirigée par Patrick Farnole, diplômé de l’École polytechnique fédérale de Lausanne et ancien responsable de la division « Business Intelligence » d’Africa Internet Group.

 

*Jumia est également actif au Nigeria, en Côte d’Ivoire, en Égypte, en Algérie, au Cameroun, au Maroc, au Kenya, au Ghana, en Ouganda, en Tanzanie et en Angola.