Tunisie : Loukil autorisé à coter sa branche automobile

Par Jeune Afrique

Les sommes mobilisées grâce à cette introduction à la Bourse de Tunis serviront à financer l'internationalisation du groupe Loukil. © Ons Abid/JA

La Bourse de Tunis a donné son accord de principe pour la cotation de UADH (Universal automobile distributors holding), la branche automobile du groupe tunisien Loukil. L'opération, prévue pour la seconde moitié du mois de mai, devrait porter sur 80 millions de dinars (38 millions d'euros).

Annoncée par Jeune Afrique en mars dernier, l’introduction à la Bourse de Tunis de la société UADH (Universal automobile distributors holding), la branche automobile du groupe tunisien Loukil, vient d’obtenir le feu vert du conseil d’administration de la place financière.

L’opération, réalisée en partenariat avec Attijari Finances et Attijari Intermédiation, porte sur l’ouverture de 35 % du capital de UADH. D’un montant de 80 millions de dinars, elle comprend une augmentation de capital de 40 millions de dinars et la cession de 40 millions de dinars d’actions de la part de l’actionnaire de référence de la société, Loukil Investment Group. Le prix de l’action est fixé à 6,5 dinars et la période des souscriptions sera ouverte à partir de la deuxième quinzaine du mois de mai 2015.

Internationalisation

UADH regroupe la distribution des marques Citroën, Mazda, Renault Trucks, ainsi que les filtres automobiles GIF (la participation du groupe Loukil – 65 % – dans cette société déjà cotée sera détenue par UADH). Cette activité a représenté en 2014 un chiffre d’affaires de 170 millions d’euros, indique la direction de Loukil.

Les ressources mobilisées via la cession des actions de Loukil dans UADH vont servir à internationaliser d’autres activités du groupe. Le conglomérat tunisien réalise aujourd’hui 25 % de son chiffre d’affaires global (384 millions d’euros) hors du pays.

En 2014, Loukil a vendu en Tunisie 5 670 véhicules Citröen (leader du marché) et 1 500 voitures Mazda sur un marché de 52 000 véhicules neufs.

Déjà 200 000 inscrits


Chaque jour, recevez par mail les actus Jeune Afrique à ne pas manquer


Curieux ? Voici un aperçu des newsletters ici