Éthiopie : Orange et Ethio Telecom modifient leur partenariat

Par Jeune Afrique

Bruno Duthoit est arrivé à la tête de l'opérateur éthiopien en septembre. Il était auparavant CEO de Orange en Arménie. On ne connaît pas encore son remplaçant. DR ©

Alors que le contrat de gestion de l'opérateur public éthiopien Ethio Telecom signé avec le français Orange prend fin, la société éthiopienne a décidé de conserver les services de Orange en matière d'assistance technique.

Ethio Telecom, l’opérateur de télécoms public éthiopien, a annoncé la conclusion de son contrat de gestion avec France Télécom-Orange. Signé en décembre 2010, ce contrat prévoyait la délégation de la gestion de l’opérateur éthiopien au géant français des télécoms pour une durée de deux ans. Après la fin de cet accord, Ethio Telecom a confirmé que les dirigeants locaux avaient pris la relève des postes de direction de l’opérateur, « comme annoncé par le plan de succession mentionné dans le contrat de gestion », précise un communiqué. Bruno Duthoit, le dernier dirigeant nommé par Orange, avait pris ses fonctions en septembre dernier. Le communique ne mentionne pas le nom de son remplaçant.

Relation de travail

Si le contrat arrive à son terme, Ethio Telecom précise que les deux sociétés devraient continuer à entretenir une relation de travail. Un accord-cadre qui spécifie le futur de leurs relations a été signé le 13 décembre 2012. Valable un an, ce dernier prévoit que FT-Orange continuera à apporter son expertise dans des « domaines clés » ainsi que son appui à un « programme stratégique ». Il s’agit principalement de programmes liés à l’architecture et à la conception du réseau, à la sélection de technologie et « d’autres domaines techniques ».

Selon les derniers chiffres publiés en septembre, l’opérateur comptait 18,28 millions de clients à fin juin 2012.