Côte d’Ivoire : Affi N’Guessan, tous frais payés

Par Jeune Afrique

Pascal Affi N'Guessan s'autorise encore des déplacement aux frais du FPI malgré sa destitution. © Emilie Regnier/JA

Pascal Affi N'Guessan est-il toujours président du FPI ? Quoi qu'il en soit, il en contrôle toujours les comptes.

Bien que destitué de la présidence du Front populaire ivoirien (FPI) lors d’une réunion extraordinaire du comité central, le 5 mars, Pascal Affi N’Guessan n’en continue pas moins de contrôler les comptes du parti de Laurent Gbagbo. C’est ainsi aux frais du FPI que, les 18 et 21 mars, il s’est rendu en avion au Mali et au Niger pour rencontrer les présidents Ibrahim Boubacar Keïta et Mahamadou Issoufou. Son hébergement au Radisson (à Bamako) et à l’hôtel Gaweye (à Niamey) a en revanche été pris en charge par ses hôtes.

Autorisé à voyager depuis la fin du mois de mars, Affi N’Guessan multiplie actuellement les démarches pour être reçu par le président Alpha Condé, à Conakry. Il envisage aussi d’aller prochainement en Angola et en Afrique du Sud. Désireux de rendre visite à Gbagbo dans sa prison de Scheveningen, il n’a en revanche pas encore reçu de réponse de la part de son ancien mentor.