Guinée Équatoriale : quelle date pour la présidentielle ?

Par Jeune Afrique

Le président Obiang Nguema. © Justin Lane/AP/SIPA

L'opposition équato-guinéenne craint que la date de la présidentielle, prévue en 2016, ne soit avancée.

Ambassadeur en France et ancien conseiller du président Obiang, Miguel Oyono Ndong Mifumu en est convaincu : "Sauf circonstances exceptionnelles, la présidentielle aura lieu en 2016, tout juste sept ans après la dernière consultation."

Au mois de novembre, donc ? Mais pour l’opposition, rien n’est moins sûr. Alors que le calendrier électoral est censé être décidé "en concertation avec les partis", comme le rappelle Mifumu, aucune réunion n’a encore été convoquée. "La tenue d’un congrès extraordinaire du parti au pouvoir évoquée par certains nous fait craindre que le scrutin soit avancé à la fin de 2015 ou au début de 2016", s’inquiète l’opposition. Pour l’heure, aucune candidature n’a encore été officiellement déclarée.