Petroci triple ses capacités de stockage de gaz à Abidjan

Par Jeune Afrique

Petroci compte réhabiliter ses installations de stockage de gaz à Bouaké, en 2015. DR ©

Petroci, leader du marché ivoirien de la distribution de gaz, a investi 30 milliards de F CFA pour tripler ses capacités de stockage à Abidjan. Elles atteignent désormais 12 600 tonnes.

La Société nationale d’opérations pétrolières de Côte d’Ivoire (Petroci) a investi 30 milliards de F CFA (45,8 millions d’euros) pour tripler les capacités de stockage de son unité de production de gaz butane sur le port d’Abidjan. L’installation, inaugurée le 19 mars par le Premier ministre Daniel Kablan Duncan, porte de 4 600 à 12 600 mètres cubes les capacités de stockage de Petroci à Abidjan.

Réhabilitation

Leader avec 44 % de parts de marché, la société publique consolide son avance face à ces concurrents Oryx Gaz, Petro Ivoire et Vivo Energy. Cette année, Petroci compte aller plus loin avec la construction d’une sphère de stockage sur le port de San Pedro et la réhabilitation de ses installations à Bouaké, la deuxième ville du pays, a indiqué Daniel Gnangni, son directeur général.

La consommation de gaz butane en Côte d’Ivoire est passée de 22 000 tonnes en 1993 à plus de 160 000 tonnes en 2013. Elle devrait atteindre 200 000 tonnes en 2015.

Déjà 200 000 inscrits


Chaque jour, recevez par mail les actus Jeune Afrique à ne pas manquer


Curieux ? Voici un aperçu des newsletters ici