Le Soudan va creuser des puits d’exploration pétrolière au Darfour

Par Jeune Afrique

©

Le Soudan, qui a perdu la majorité de ses réserves pétrolières connues avec la partition du Soudan du Sud en 2011, entend développer sa production d'hydrocarbures. Khartoum a prévu de creuser des puits d'exploration dans de nouvelles régions, notamment au Darfour.

Le Soudan est déterminé à accroître sa production d’hydrocarbures, a indiqué le 19 mars à l’AFP Makawi Mohamed Awad, le ministre du Pétrole. Le pays d’Afrique orientale – qui a perdu environ 75 % de ses réserves pétrolières avec la partition du Soudan du Sud en 2011 – entend porter sa production de 120 000 barils par jour (bpj) en 2014 à 140 000 bpj en 2015, a expliqué Makawi Mohamed Awad.

Khartoum, qui a recolté 2,4 milliards de dollars grâce aux exportations pétrolières en 2014 selon les estimations du Fonds monétaire international, tire une grande partie de ses revenus du pétrole sud-soudanais qui transite par les oléoducs situés sur son territoire.

Soudan Carte Concessions Soudan EcosLe Soudan, dont l’essentiel de la production se situe aujourd’hui le long de sa frontière avec le Soudan du Sud, veut accroître ses exportations en creusant de nouveaux puits, en réparant des puits existants, en intensifiant l’exploration et en exploitant de nouveaux champs pétroliers, a fait savoir son ministre du Pétrole.

Travaux

L’un des secteurs de développement actuel se trouve au Darfour. Dans cette région secouée depuis 2003 par de violents conflits, les études sismiques se poursuivent. Selon Makawi Mohamed Awad, les travaux pour creuser un premier puits ont commencé dans l’État du Darfour-Nord. Ils sont menés par la compagnie saoudienne Al-Qahtani. Plus au nord, non loin des frontières libyenne et égyptienne, une compagnie sud-africaine mène des travaux d’exploration, a ajouté le ministre. Selon la presse soudanaise, des tests sont également menés sur le champ pétrolier Sufian, dans la localité de Abu Karinka, dans l’État du Darfour-Oriental.

S’exprimant devant le parlement soudanais en décembre dernier, Makawi Mohamed Awad a dévoilé l’intention du pays de creuser 253 puits d’exploration en 2015, selon l’agence officielle Sudan News Agency.

(Avec AFP)

Déjà 200 000 inscrits


Chaque jour, recevez par mail les actus Jeune Afrique à ne pas manquer


Curieux ? Voici un aperçu des newsletters ici