Elumelu : et les 1000 entrepreneurs africains sélectionnés sont…

Par Jeune Afrique

Amadou Hott et Marième Jamme lors de la réunion du jury. © Fondation Tony Elumelu

Les noms des 1000 premiers entrepreneurs africains sélectionnés dans le cadre du Programme Tony Elumelu pour l'entrepreneuriat ont été rendus publics le 23 mars. Parmi eux : 19 Camerounais, 17 Ivoiriens, 10 Béninois ou encore 5 Algériens...

La Fondation Tony Elumelu a rendu public le 23 mars la liste des 1000 premiers entrepreneurs africains sélectionnés dans le cadre du programme annuel Tony Elumelu pour l’entrepreneuriat. Ce programme, doté de 100 millions de dollars sur 10 ans, avait débuté le 1er décembre dernier par une période de soumission des dossiers de candidature, qui s’est achevée fin février. Il se poursuivra par des formations et tutorats en ligne, un bootcamp ainsi qu’un grand forum. Une fois les business plans complétés, les candidats retenus pourront bénéficier de deux tours de financements de 5000 dollars chacun.

52 pays

Selon la Fondation, « plus de 20 000 entrepreneurs africains de 52 pays ont fait acte de candidature ».

Réuni à Lagos le 23 mars au matin, le comité de sélection du programme, dont font partie Amadou Hott (patron du Fonds souverain Fonsis) et l’entrepreneuse sociale Mariéme Jamme, tous deux originaires du Sénégal, a retenu la liste des 1000 meilleurs dossiers, sur la base d’un gros travail de tri mené par le cabinet Accenture. 

Centaine de francophones

Malgré l’ouverture du programme à toutes les parties de l’Afrique, la liste des candidats retenus reste dominée par le Nigeria (497 sélectionnés), suivi du Kenya (167), de l’Ouganda (45), du Ghana (36) et de l’Afrique du Sud (31).

Du côté de l’Afrique francophone, une centaine de candidats ont été sélectionnés : 19 Camerounais, 17 Ivoiriens, 10 Béninois, 7 Congolais (RD Congo), 7 Burundais, 5 Guinéens, 5 Algériens, 5 Maliens, 5 Sénégalais, 4 Marocains, 4 Gabonais, 3 Burkinabè, 3 Malgaches, 2 Tunisiens, 2 Togolais, 2 Congolais (Brazzaville), 1 Nigérien et 1 Centrafricain…

La liste complète est consultable ici.