Édith Brou, la geekette de la Côte d’Ivoire

Par Jeune Afrique

Décideurs politiques, acteurs économiques, leaders de la société civile, personnalités des médias et de la culture... Jeune Afrique dresse la liste des figures les plus influentes de la Côte d'Ivoire.

La Côte d’Ivoire, ça se vit aussi sur internet. Édith Brou, 30 ans, en est la preuve vivante. Blogueuse, elle traite quotidiennement de l’actualité du web. Cofondatrice d’un magazine en ligne féminin (Ayana Webzine), elle est aussi manager au sein d’une agence numérique.

Une omniprésence sur internet qui lui vaut d’être suivie sur Twitter par plus de 18 000 abonnés. Rare "geekette" dans un milieu très masculin, elle est à l’origine de plusieurs initiatives, comme la campagne "Mousser contre Ebola", en août 2014, qui reprenait l’idée du "Ice Bucket Challenge" (un défi consistant à se renverser un seau d’eau glacée sur la tête afin de sensibiliser les internautes à la lutte contre la maladie de Charcot).

Avec d’autres membres influents du web ivoirien, elle s’est aussi mobilisée lors des inondations de juin 2014, relayant au jour le jour des informations sur les zones à risques ou sur les routes inondées.

Voir aussi les autres portraits du dossier

 

Couverture

Exclusivité : - 30% sur votre édition digitale


Couverture

+ LE HORS-SERIE FINANCE OFFERT dans votre abonnement digital. Accédez à toute l'actualité africaine où que vous soyez !

Je m'abonne à Jeune Afrique