Côte d’Ivoire : Maroc Télécom convoite la licence de Warid

Par Jeune Afrique

L'entreprise dirigée par Abdeslam Ahizoune a été mise en vente par Vivendi pour 5,5 milliards d'euros. DR ©

Maroc Télécom, détenu par le français Vivendi, envisage l'acquisition de la licence détenue, mais jamais exploitée, par l'émirati Warid en Côte d'Ivoire. Une façon de faire monter les enchères ?

Alors qu’il a été mis en vente 5,5 milliards d’euros par le groupe Vivendi, Maroc Télécom (présent dans 5 pays, notamment au sud du Sahara) envisage l’acquisition de la licence détenue, mais jamais exploitée, par l’émirati Warid en Côte d’Ivoire.

Enchères

Surprenant. Le marché ivoirien dominé par MTN et Orange est ultra concurrentiel et Maroc Télécom n’a aucune expérience dans le lancement d’un nouvel entrant. Serait-ce une façon de faire montre les enchères ? Encore faut-il que le qatari Qtel et le coréen KT Corp, tous deux candidats déclarés au rachat du groupe chérifien, soient séduits par cette opération…

Déjà 200 000 inscrits


Chaque jour, recevez par mail les actus Jeune Afrique à ne pas manquer


Curieux ? Voici un aperçu des newsletters ici