D’où vient le nom Guinée ?

Écrit par Dominique

Question posée par Adama Keita, Nouakchott, Mauritanie

Le nom « Guinée » est fort ancien. Dès le XVe siècle, les Européens l’utilisaient pour désigner la côte occidentale de l’Afrique. Il aura un tel succès que les Anglais baptiseront en 1622 Guinea une pièce de monnaie frappée avec de l’or provenant de ladite côte.
L’étymologie du mot, en revanche, n’est pas établie. Certains historiens avancent qu’il viendrait de Djenné, au Mali. Un atlas catalan de 1320 ne désigne-t-il pas sous le nom de Guinuia les habitants de la grande cité de la boucle du Niger ? Les marchands de Djenné auraient donné le nom de leur ville à toute la région.
Selon une autre version, l’appellation viendrait des Berbères du Sahara, qui utilisaient l’expression Akal-n-Iguinaouen (« le pays des Noirs ») pour évoquer l’Afrique subsaharienne, tout comme, plus tard, les Arabes parleront de Bilad es-Sudan.
En Guinée même, une tradition veut que le mot vienne du soussou, une des langues du pays. À des marins portugais qui leur demandaient le nom du lieu où ils débarquaient, des habitantes de la côte, comprenant la question de travers, auraient répondu qu’elles étaient des femmes (djine).

Déjà 200 000 inscrits


Chaque jour, recevez par mail les actus Jeune Afrique à ne pas manquer


Curieux ? Voici un aperçu des newsletters ici