Fermer

Togo : Bank of Africa débarque

Par Jeune Afrique

Il est prévu que la nouvelle banque ouvre 3 agences d'ici à la fin 2013, d'abord à Lomé. © Falonne/JA

Le groupe bancaire panafricain Bank of Africa vient d'annoncer qu'il avait obtenu l'agrément de la part des autorités togolaises. Un agrément qui lui permet d'ouvrir la 16e banque de son réseau, d'ici à la fin 2013.

Le groupe panafricain Bank of Africa, contrôlé par le marocain BMCE depuis 2010, a obtenu son agrément pour ouvrir une filiale au Togo. Cette création ex-nihilo lui permettra de compléter son implantation dans la zone de l’Union économique et monétaire ouest-africaine (Uemoa), où il ne lui manque plus qu’un seul territoire, la Guinée-Bissau. Joint au téléphone, un représentant de la banque n’a pas souhaité révéler si BOA avait tenté de s’implanter dans le pays en essayant de racheter l’un des établissements publics en cours de privatisation (BIA Togo et BTCI).

Lire aussi :

Bank of Africa change… mais pas trop
BMCE majoritaire dans BOA

3 agences à Lomé

Il est prévu que la nouvelle banque ouvre 3 agences d’ici à la fin 2013, d’abord à Lomé, la capitale. La banque assure que ses clients bénéficieront, dès l’ouverture de la Banque, « de produits innovants, modernes et compétitifs » et d’une « qualité de service sans cesse améliorée ».

Né au Mali il y a près de 30 ans, basé depuis l’année dernière au Sénégal, le Groupe Bank of Africa emploie 4 500 collaborateurs dans 8 pays en Afrique de l’Ouest (Bénin, Burkina Faso, Côte d’Ivoire, Ghana, Mali, Niger, Togo et Sénégal), 6 en Afrique de l’Est et dans l’Océan Indien (Burundi, Djibouti, Kenya, Madagascar, Tanzanie et Ouganda), ainsi qu’en RD Congo. Au 30 juin 2012, il présentait un total de bilan consolidé de 4,1 milliards d’euros et un bénéfice net consolidé de 32,2 millions d’euros.

Couverture

L’actu n’attend pas !


Couverture

Accédez à toute l'actualité africaine où que vous soyez en souscrivant à l'Edition Digitale de Jeune Afrique

Je m'abonne J'achète ce numéro