Fermer

Tunisie : l’or de Ben Ali aurait transité par la France

Par Jeune Afrique

Pendant un an et demi, 1800 kilos de lingots seraient arrivés en France en provenance de Tunisie avant de transiter vers le Proche-Orient. Le tout sans que les autorités françaises ne réagissent.

Selon le quotidien régional français Nice-Matin, 1800 kilos d’or (72 millions d’euros) sous forme de lingots seraient sortis de Tunisie avant d’être acheminés vers le Proche Orient en transitant par les aéroports français de Nice, Marseille et Paris. Le manège était bien rôdé. A chacune de leurs arrivées, les porteurs de valises se présentaient à la douane avec leur précieuse cargaison avant de reprendre un vol en direction d’Istanbul ou de Dubaï. Dans l’Union européenne, l’or est en effet considéré comme « une marchandise comme une autre » et est simplement soumise à une obligation déclarative. 150 passages auraient été enregistrés pendant un an et demi jusqu’en avril 2012. Et alors qu’on pensait le trafic terminé, 12 kilos d’or auraient à nouveau été déclaré à Nice la semaine dernière en provenance de Djerba.

Lire aussi :

Tunisie : Ben Ali serait prêt à restituer ses avoirs suisses « en faveur de l’État tunisien »

Tunisie : les lingots de madame

Pas d’intervention demandée

Des colis qui ont bien sûr immédiatement attiré l’attention des douaniers qui soupçonnent un trafic lié aux fortunes amassées par l’ancien président tunisien Ben Ali ou son voisin libyen Kadhafi. Interrogé par Nice-Matin, un fonctionnaire assure d’ailleurs que sa hiérarchie a très vite été informée, mais « il ne nous a jamais été demandé d’intervenir », explique-t-il.Les autorités françaises ne donnent pour le moment pas d’explications officielles. La direction des douanes est selon Nice Matin aux abonnés absents, tandis que le ministère du Budget cherche des « éclaircissements ».

Une attitude surprenante alors que la France avait immédiatement après la révolution tunisienne décidé de geler les avoirs de Ben Ali et que le quotidien Le Monde avait révélé que sa famille s’était enfuie avec 1,5 tonne d’or, soit l’équivalent de 45 millions d’euros.

 

Couverture

L’actu n’attend pas !


Couverture

Accédez à toute l'actualité africaine où que vous soyez en souscrivant à l'Edition Digitale de Jeune Afrique

Je m'abonne J'achète ce numéro