Fermer

Waterfront, le pari du haut de gamme

Écrit par Cécile Sow

Le plus important ensemble d’habitations de luxe d’Afrique de l’Ouest se construit au Sénégal. Au voisinage d’un futur centre commercial et touristique.

« Nous sommes totalement confiants quant au succès commercial », affirme Mame Dièyenaba Sakho, responsable marketing de Teylium Properties, à Dakar. Filiale du groupe Teylium International de l’homme d’affaires Yérim Sow, la société a lancé en 2007 sur le littoral la construction du « Waterfront », le plus important ensemble d’habitations de luxe jamais réalisé en Afrique de l’Ouest. Le chantier avance rapidement, et l’objectif annoncé des premières livraisons début 2009 devrait être tenu. 

623 millions de F CFA et plus

Waterfront s’étend sur 31 000 m2 sur la Corniche ouest de Dakar, à une quinzaine de minutes du centre-ville. Proches des quartiers huppés de Fann et de Fenêtre-Mermoz, les 150 maisons ou appartements de grand standing offrent une vue imprenable sur l’Atlantique. Avec un prix au mètre carré compris entre 1,2 million et 1,5 million de F CFA (1 830 à 2 280 euros), Waterfront est 40 % à 50 % plus cher que les autres quartiers chic de la capitale. Le plus petit appartement (118 m2) revient à 171 millions de F CFA, et le plus vaste (410 m2) à 623 millions. Aux dires de l’entreprise, plusieurs logements ont déjà été réservés par « des hommes d’affaires sénégalais et étrangers désireux de posséder à Dakar une habitation répondant aux standards internationaux ». Accès sécurisé, WiFi, piscine, club-house, crèche… sont en effet prévus.

Soutenu par les banques

Teylium Properties a d’autres réalisations en cours au Sénégal. À quelques kilomètres du Waterfront, l’entreprise s’est engagée dans la construction d’un centre commercial de luxe et d’un hôtel 5 étoiles de 200 chambres dont la gestion sera assurée par la compagnie suédoise Radisson. Un investissement total de 50 millions d’euros financé à hauteur de 17 millions d’euros par la Société financière internationale, filiale d’investissement dans le secteur privé de la Banque mondiale. Le reste provient des banques de la place, de la Banque d’investissement et de développement de la Cedeao (BIDC) et des fonds propres du promoteur. Quelques immeubles de bureaux sont également en chantier ou achevés, comme la Rivonia Tower, au cœur de Dakar : 14 étages et 4 000 m2 de bureaux pour un édifice ultramoderne conçu – comme la plupart des projets de Teylium – par l’architecte sud-africain Stefan Antoni, connu pour ses réalisations grandioses à Durban, au Cap et à Johannesburg. Implanté également au Mali et en Côte d’Ivoire, Teylium Properties possède en outre plusieurs immeubles à usage commercial à Abidjan et à Bamako.

Déjà 150 000 inscrits


Chaque jour, recevez par mail les actus Jeune Afrique à ne pas manquer


Curieux ? Voici un aperçu des newsletters ici