Fermer

56 ans, président de la Commission électorale indépendante (CEI)

Par Jeune Afrique

Arbitre du processus électoral, le président de la Commission électorale indépendante (CEI) aura un rôle clé à jouer dans les scrutins à venir. Robert Mambé Beugré a un rêve : organiser des élections incontestées qui signent le retour définitif à la paix. Pour ce faire, cet ingénieur des travaux publics a un atout : bien qu’il se réclame de l’houphouétisme, il n’entretient de lien particulier avec aucun des candidats en compétition. Habile, il a réussi à neutraliser toute emprise sur le processus de l’Institut national des statistiques (INS), dirigé par un proche de Laurent Gbagbo. Né à Abiate, non loin de Dabou, Mambé Beugré est ébrié, et n’a donc pas de lien ethnique avec ses trois principaux adversaires à la présidentielle. S’il se rend souvent au palais, il tient à faire savoir que c’est pour y rencontrer « le président et non le candidat Gbagbo ».

Déjà 150 000 inscrits


Chaque jour, recevez par mail les actus Jeune Afrique à ne pas manquer


Curieux ? Voici un aperçu des newsletters ici