Fermer

JO 2012 : Ruddy Zang-Milama, la course dans le sang

Ruddy Zang-Milama, la sprinteuse est la meilleure chance gabonaise aux JO de Londres. © DR

La sprinteuse gabonaise Ruddy Zang-Milama, qui multiplie les performances, est très attendue aux JO de Londres. Elle tentera de se qualifier pour la finale du 100 mètres ce samedi 4 août.

Mis à jour le 4 août à 11 h 00.

La sprinteuse gabonaise Ruddy Zang-Milama particpera vendredi 3 août séries du 100 mètres. Son objectif sera de se qualifier pour la finale, samedi 4 août.

Déjà quart de finaliste aux Jeux olympiques (JO) de 2008 et demi-finaliste des championnats du monde en 2011, la sprinteuse gabonaise, 25 ans, s’est fait remarquer dans nombre de compétitions. Depuis le début de l’année, elle multiplie les performances. Le 19 mai, au Quantum Meeting International de Trinité-et-Tobago, la native de Port-Gentil a remporté l’or sur 100 m devant l’Américaine Chastity Riggien, en 11 secondes et 3 centièmes (11"03), quatrième meilleure performance mondiale de la discipline (le record, 10"49, restant détenu par l’Américaine Florence Griffith-Joyner depuis 1988). Grosse performance donc, que l’athlète a réitérée le 16 juin en arrivant première de la finale du 100 m des championnats de France d’athlétisme (loin devant celle qui a remporté le titre, la Franco-Mauritanienne Myriam Soumaré). Enfin, le 28 juin, Ruddy Zang-Milama a remporté le 100 m dames des championnats d’Afrique d’athlétisme à Porto-Novo (Bénin), en 11"16, devant les Nigérianes Blessing Okagbare (jusqu’alors tenante du titre) et Gloria Asumnu. Prochains objectifs : un chrono sous la barre des 11 secondes et, surtout, un podium à Londres.

Déjà 150 000 inscrits


Chaque jour, recevez par mail les actus Jeune Afrique à ne pas manquer


Curieux ? Voici un aperçu des newsletters ici