Fermer

Managem s’attend à des pertes


Par Jeune Afrique

©

Les responsables de Managem, société minière filiale du premier groupe privé marocain, l’ONA, s’attendent à une perte de 600 millions de DH (54 millions d’euros) sur l’exercice 2008, alors que 2007 avait été bénéficiaire (172,5 millions de DH). Un mauvais résultat dû essentiellement à l’effondrement des cours des métaux à la fin de l’année dernière – la livre de cobalt est passée de 40 à 10 dollars – alors que Managem misait sur une évolution favorable. La société a donc décidé de rationaliser ses coûts de production et de favoriser l’exploitation des chantiers à forte valorisation. Objectif : 200 millions de DH de gains et un retour à l’équilibre cette année. Le chiffre d’affaires attendu pour 2008 est de 3 milliards de DH, en hausse de 35 %.

Déjà 150 000 inscrits


Chaque jour, recevez par mail les actus Jeune Afrique à ne pas manquer


Curieux ? Voici un aperçu des newsletters ici