Fermer

Côte d’Ivoire : Air France fait débarquer l’A380

L'A380 peut transporter plus de 500 passagers. © AFP

Air France a transporté 186 000 passagers entre Paris et Abidjan en 2012, un record historique. Fort de ce succès, la compagnie aérienne française utilisera le transporteur géant A380 pour relier les deux villes dès septembre 2014.

Leader sur l’aéroport d’Abidjan depuis octobre 1940, Air France prépare activement l’inauguration du premier vol de son Airbus A380 à Abidjan. Le transporteur géant pourrait débarquer sur le tarmac ivoirien en septembre 2014. Un choix qui s’explique par les performances commerciales de la compagnie aérienne française. En 2012, Air France a transporté 186 000 passagers entre Paris et Abidjan, un record historique pour la Côte d’Ivoire. En attendant, la compagnie hexagonale poursuit la consolidation et le renforcement de son offre ivoirienne. Le programme de l’été, qui a débuté le 15 avril, a fait passer de 7 a 10 le nombre de vols hebdomadaires Paris-Abidjan-Paris.

Lire aussi :

La guerre est déclarée dans le ciel ivoirien
Côte d’Ivoire : people et diplomates accueillent Corsair à Abidjan

De 10 à 7

« Notre conviction est que le marché ivoirien est en forte croissance. Mais il y a encore des progrès a faire pour récupérer la croissance », explique Francis Richard, le directeur régional d’Air France à Abidjan qui s’est retrouvé dans une concurrence frontale avec son compatriote Corsair. Ce dernière a commencé à lui ravir quelques clients. Selon les statistiques du mois de mars de l’aéroport d’ Abidjan, Air France a perdu 3,6% de son trafic. « Cette perte est due au vol que nous avons annulé en mars, à cause des intempéries à Roissy », rassure Francis Richard qui ajoute : « Nous n’avons pas attendu la concurrence pour augmenter nos fréquences. Cela était prévu depuis longtemps ».

Avec la mise en service de l’A380, Air France reviendra a ses sept vols hebdomadaires pour la même capacité que celle offerte actuellement, avec 10 vols. D’ici là, des travaux complémentaires s’avèrent nécessaires à l’aéroport d’Abidjan afin d’accueillir le gros porteur.

Couverture

L’actu n’attend pas !


Couverture

Accédez à toute l'actualité africaine où que vous soyez en souscrivant à l'Edition Digitale de Jeune Afrique

Je m'abonne J'achète ce numéro