Dossier

Cet article est issu du dossier «Transport maritime: L'Afrique épargnée par le marasme»

Voir tout le sommaire
Archives

L’Afrique épargnée par le marasme

Dans le monde, les indicateurs sont au rouge : baisse vertigineuse des tarifs et chute de 30 % en six mois des volumes de marchandises transportées par mer entre l’Asie, l’Europe et l’Amérique. Sauvé par une consommation et un rattrapage économique encore vigoureux, le continent reste une destination relativement solide. Pour combien de temps ?

Fermer

Je me connecte