Fermer

Mohammed Iya

Par Jeune Afrique

59 ans, président de la Fédération camerounaise de football (FÉcafoot)

Vingt-cinq ans à la direction générale de la Société de développement du coton (Sodécoton), l’un des principaux groupes agro-industriels du pays, et onze à la présidence de la Fédération camerounaise de football, il est normal que Mohammed Iya suscite les convoitises. Et que sa nouvelle candidature à la tête de la plus puissante et de la plus prestigieuse des fédérations sportives du pays ne fasse pas l’unanimité. Quant à ses relations avec le ministre des Sports, Augustin Edjoa, elles sont notoirement tendues. Le tout alors que la sélection nationale a entamé de la pire des manières – deux défaites – les éliminatoires de la CAN et du Mondial 2010.

Couverture

L’actu n’attend pas !


Couverture

Accédez à toute l'actualité africaine où que vous soyez en souscrivant à l'Edition Digitale de Jeune Afrique

Je m'abonne J'achète ce numéro