Fermer

Dossier

"Cet article est issu du dossier" «Les 50 qui font le Cameroun»

Consulter le sommaire

Pascale-Marthine Tayou

Par Jeune Afrique

42 ans, plasticien

Dessin, performance, photographie, vidéo, assemblage, graffiti… Pascale-Marthine Tayou est un touche-à-tout. Né en 1967 à Yaoundé, cet autodidacte s’est fait connaître en 1994 avec une série consacrée au sida. Ses œuvres interrogent les problématiques post-coloniales, la ruralité, la mondialisation… Import/Export, par exemple, rassemble des logos de sociétés camerounaises, symboles d’un commerce à l’occidentale, qu’il met en parallèle avec des photographies de marchés africains traditionnels.

Déjà 150 000 inscrits


Chaque jour, recevez par mail les actus Jeune Afrique à ne pas manquer


Curieux ? Voici un aperçu des newsletters ici