Fermer

Dossier

"Cet article est issu du dossier" «Les 50 qui font le Cameroun»

Consulter le sommaire

Achille Mbembe

Par Jeune Afrique

52 ans, historien

Directeur de recherche au Witwatersrand Institute of Social and Economic Research à Johannesburg (Afrique du Sud), cet historien est l’un des théoriciens africains du post-colonialisme les plus renommés. Diplômé de la Sorbonne, il a dès 1986 enseigné à la prestigieuse université Columbia (New York). Il a été également directeur exécutif du Conseil pour le développement de la recherche en sciences sociales en Afrique (Codesria) à Dakar, de 1996 à 2000. Né en 1957, Achille Mbembe a grandi à Malandé, près de Yaoundé, où il a mené une partie de ses études. Influencés par les travaux de Jean-Marc Ela et de Jean-François Bayart, ses écrits portent notamment sur la violence du pouvoir dans les sociétés post-coloniales et, de manière plus large, sur la politique africaine.

Déjà 150 000 inscrits


Chaque jour, recevez par mail les actus Jeune Afrique à ne pas manquer


Curieux ? Voici un aperçu des newsletters ici