Afrique centrale : 19 millions de dollars pour les PME

Par Jeune Afrique

Entre autres investissements, XSML a piloté une prise de participation du CASF dans une société de transport fluvial. © Muriel Devey

Le gestionnaire de fonds néerlandais XSML a annoncé le tout dernier closing, à 19 millions de dollars, de son fonds pour les PME de RD Congo et de Centrafrique. Deux investisseurs ont décidé de réengager des financements : le FMO et la Fondation Lundin.

Avec 19 millions de dollars en poche, l’impact investisseur néerlandais XSML vient de terminer sa dernière levée de fonds pour son fonds Central Africa SME Fund (CASF), spécialisé dans les PME d’Afrique centrale. À ce jour, CASF a réalisé 12 investissements, dont neuf en RD Congo et trois en Centrafrique, dans des secteurs aussi variés que l’agro-industrie, l’éducation, la santé, les technologies de l’information, l’industrie, la production pharmaceutique, les télécommunications, la distribution ou encore le transport. CASF prévoit de réaliser un total de 35 investissements au cours de son existence.

Lire aussi :

RD Congo : RJ Trading finance son expansion
RD Congo : Sogetra finance sa croissance fluviale
Centrafrique : Café Gbako finance son ambition régionale

Capital risque

Jarl Heijstee, managing partner de XSML estime que, « avec l’augmentation du financement des investisseurs, le fonds peut fournir du capital risque à long terme pour 8 à 10 PME supplémentaires. Le capital à long terme reste rare au Congo et en Centrafrique. Cette levée de fonds prouve aussi que les investissements dans les PME peuvent être réalisés de manière durable et rentable dans les marchés frontières ».

CASF alloue 80% de son capital en RD Congo et 20% en Centrafrique, avec des tickets compris entre  100 000 dollars et 500 000 dollars. En plus de ses activités d’investissement en fonds propre, CASF propose également des prêts aux entreprises.

Les principaux contributeurs du fonds sont l’IFC, le FMO et la Fondation Lundin. CASF opère à partir de ses bureaux à Kinshasa, à Bangui et à Amsterdam.

 

Déjà 200 000 inscrits


Chaque jour, recevez par mail les actus Jeune Afrique à ne pas manquer


Curieux ? Voici un aperçu des newsletters ici