Dossier

Cet article est issu du dossier «Dix ans qui ont changé le Maroc»

Voir tout le sommaire
Politique

Chronologie

23 juillet 1999 Mort du roi Hassan II. Son fils Mohammed VI est proclamé roi le soir même, au cours de la cérémonie de la Bey’a.

9 novembre 1999 Limogeage de Driss Basri, ministre de l’Intérieur de Hassan II, en place depuis vingt ans.

21 mars 2002 Mohammed VI épouse Salma Bennani, qui devient princesse royale. Ils ont donné naissance, le 8 mai 2003, au prince héritier Moulay Hassan et, le 28 février 2007, à la princesse Lalla Khadija.

27 septembre 2002 Élections législatives. Driss Jettou devient Premier ministre.

16 mai 2003 Attentats de Casablanca, exécutés par 14 kamikazes âgés de 20 à 25 ans. Bilan : 43 morts.

5 février 2004 Nouveau Code de la famille améliorant le statut des femmes. Création d’une Instance équité et réconciliation (IER), qui doit faire la lumière sur les atteintes aux droits de l’homme commises depuis l’indépendance.

18 mai 2005 Lancement de l’Initiative nationale pour le développement humain (INDH), grand chantier social du règne.

7 septembre 2007 Élections législatives. Victoire de l’Istiqlal. Abbas El Fassi est nommé Premier ministre le 17 octobre.

Juillet 2008 Fouad Ali El Himma, « ami du roi », annonce la création d’un nouveau parti politique, le Parti authenticité et modernité (PAM).

Déjà 250 000 inscrits !
NEWSLETTER

Recevez chaque jour par email,
les actus Jeune Afrique à ne pas manquer !

Fermer

Je me connecte