Fermer

La crise affecte la Comilog

La filiale gabonaise du groupe minier français Eramet, la Comilog, a vu sa production de manganèse chuter de 62 % au 1er semestre 2009 par rapport à la même période en 2008, soit 653 000 tonnes. Quant au chiffre d’affaires d’Eramet Manganèse, il a baissé de 52 % à 565 millions d’euros. Les raisons : une baisse sensible de la demande internationale et un effondrement en moyenne de 60 % des cours mondiaux. Le patron de la Comilog, Marcel Abéké, estime que la production devrait être inférieure à 2 millions de tonnes sur l’ensemble de l’année contre 3,2 millions en 2008. Une prévision optimiste, selon un expert international en poste au Gabon, qui table sur 1,5 million de tonnes, au mieux.

Déjà 150 000 inscrits


Chaque jour, recevez par mail les actus Jeune Afrique à ne pas manquer


Curieux ? Voici un aperçu des newsletters ici