Dossier

Cet article est issu du dossier «Automobile: Le continent échappe à la panne mondiale»

Voir tout le sommaire
Archives

Le continent échappe à la panne mondiale

Dans le contexte automobile international déprimé, les marchés africains tirent leur épingle du jeu, avec une très légère baisse des ventes. Les marques françaises, allemandes, japonaises, coréennes et désormais chinoises continuent néanmoins de se livrer une bataille commerciale acharnée sur tous les segments de gamme. À ce petit jeu, les constructeurs européens, dont certains affichent des croissances insolentes, grignotent du terrain sur leurs homologues asiatiques, qui restent cependant leaders.

Fermer

Je me connecte