Le Ghana fait le jeu de la Chine

Par Jeune Afrique

Le Ghana menace de faire capoter la cession à ExxonMobil pour 2,7 milliards d’euros de la participation de Kosmos, la junior américaine, dans le champ pétrolier du Jubilée. Détenue par les fonds Blackstone et Warburg Pincus, Kosmos a codécouvert ce gisement pétrolier, l’un des plus importants d’Afrique de l’Ouest. Il doit entrer en production en 2010. Les autorités jugent cette cession illégale et négocient en parallèle avec la compagnie nationale chinoise, la Cnooc, pour acquérir la part de Kosmos. La Chine mettrait ainsi un pied dans Jubilée en contrepartie d’investissements dans les infrastructures. C’est au président de la République, John Atta-Mills, de trancher. Mais l’annulation de l’accord entre Kosmos et ExxonMobil risque d’écorner l’image de bonne gouvernance du pays saluée par Barack Obama lors de sa visite en juillet dernier.