Dossier

Cet article est issu du dossier «Telecoms : agitation sur toutes les lignes»

Voir tout le sommaire
Archives

Le mobile en hausse, le haut débit à la traîne

Selon le dernier rapport de la Cnuced, diffusé le 22 octobre dernier sur les tendances et les perspectives de l’économie mondiale de l’information, le nombre d’abonnés à la téléphonie mobile a augmenté plus rapidement en Afrique depuis 2003 que dans toute autre région du monde. Le nombre d’affiliés est aujourd’hui plus de dix fois supérieur à celui de la téléphonie fixe sur le continent, et plus de vingt fois supérieur dans les pays d’Afrique subsaharienne. En l’espace de cinq ans, le nombre d’abonnés a ainsi bondi de 54 millions à près de 350 millions, soit une hausse de 550 % ! En revanche, la plupart des États africains se laissent nettement distancer par les autres pays du globe dans l’accès Internet haut débit, un moyen de communication pourtant essentiel à la réalisation de nombreux objectifs dans le développement économique et social.

Fermer

Je me connecte