Le retour du colonel Sama

César Damalan Sama est rentré d’Afrique du Sud, où il était en poste depuis 2004 comme attaché militaire, pour se consacrer entièrement à la politique. Ce capitaine de vaisseau fut l’un des instigateurs du coup d’État de décembre 1999. Ministre de la Communication pendant la transition, il est ensuite nommé à Moscou comme attaché militaire. Proche du président Gbagbo, il a négocié pour le compte de la Côte d’Ivoire plusieurs contrats d’armement via la Russie, l’Ukraine et la Biélorussie. Il est sur la liste de l’ONU des personnalités ivoiriennes sous sanctions. Originaire de Fresco, dans le Sud-Ouest, il est aujourd’hui très actif au sein du mouvement La Majorité présidentielle. En attendant une prochaine nomination à « un haut poste civil », César Sama dirige le « shadow cabinet » du ministre de la Défense, Michel Amani N’Guessan.

Déjà 200 000 inscrits


Chaque jour, recevez par mail les actus Jeune Afrique à ne pas manquer


Curieux ? Voici un aperçu des newsletters ici