Serge Kakudji, contre-ténor international

Chanteur lyrique, 21 ans.

Quand, à l’âge de 8 ans, il fait ses premières vocalises à la chorale d’enfants Les Troubadours de la paroisse SNCC de Lubumbashi, Serge Kakudji ne se doute pas qu’il est appelé à devenir un contre-ténor talentueux. C’est Hubert Maheux, coordonnateur de la Halle de l’Étoile, l’espace culturel francophone de Lubumbashi, qui donne le coup de pouce nécessaire. En 2006, il remporte un vif succès au Festival international de la voix d’Harare, au Zimbabwe. La prometteuse carrière est lancée. Depuis, il enchaîne récital sur récital. Kinshasa, Paris, Bruxelles, Lisbonne, Amsterdam, Athènes…Établi aujourd’hui à Paris, où il se perfectionne au conservatoire de Saint-Maur, il chantera en juin prochain au Théâtre du Vieux-Colombier, dans La Folie d’Héraclès, un spectacle de la Comédie-Française.

Lire les autres articles du dossier

«Les 50 personnalités qui comptent»

Déjà 200 000 inscrits


Chaque jour, recevez par mail les actus Jeune Afrique à ne pas manquer


Curieux ? Voici un aperçu des newsletters ici