Alpha Condé et les Peuls

Par Jeune Afrique

Le candidat du Rassemblement du peuple de Guinée (RPG), Alpha Condé. © DR

Le candidat du RPG tente de se rapprocher d'Almamy Ibrahima Barry, recalé à la présidentielle, mais très populaire dans le pays peul dont il est issu.

Alpha Condé, leader du Rassemblement du peuple de Guinée (RPG), multiplie dans la plus grande discrétion les discussions avec Almamy Ibrahima Barry, alias « AIB ». Dans la perspective d’un second tour qui le mettrait aux prises avec Cellou Dalein Diallo, leader du pays peul, Condé, qui a confié sa stratégie de communication au cabinet français Euro RSCG, veut contrer celui-ci dans son propre fief. Avec une recette simple : s’appuyer sur AIB.

Issu de la lignée des almamys (rois), qui ont régné durant plusieurs siècles sur le Fouta théocratique, ancien cadre de la Banque africaine de développement (BAD), candidat recalé à la présidentielle (il aurait fourni un acte de naissance délivré à Conakry et non à Beyla, sa ville natale), Almamy Ibrahima Barry, très influent à Mamou, une importante ville du pays peul où vivent ses parents, est disposé à coopérer. En échange, il aurait demandé, en cas de victoire de son nouvel allié, à occuper le poste de Premier ministre.