Présidentielle : Gbagbo donné vainqueur par un récent sondage

Le président ivoirien Laurent Gbagbo, le 13 janvier 2010 à Yamoussoukro. © AFP

Laurent Gbagbo est donné vainqueur de la présidentielle d'après un nouveau sondage TNS-Sofres commandé par la Présidence.

Réalisé du 24 août au 3 septembre par l’institut français TNS-Sofres sur la base de la liste électorale dite définitive, le dernier sondage d’opinion commandé par la présidence ivoirienne ressemble à s’y méprendre aux six que cette dernière a fait réaliser depuis juin 2009 – et suscitera donc les mêmes réserves et le même scepticisme de la part de l’opposition. Selon les résultats de l’enquête, Laurent Gbagbo arriverait en tête au premier tour de l’élection présidentielle (prévue pour le 31 octobre) avec 45 % des voix, devant Henri Konan Bédié (26 %) et Alassane Ouattara (25 %).

Au second tour, Gbagbo l’emporterait avec 55 % face à Bédié et 61 % face à Ouattara. Même si une majorité des électeurs (54 %) se déclare peu ou pas satisfaite de son action à la tête de l’État, le président bénéficierait donc d’une évidente prime au sortant. À noter que, toujours selon ce sondage, les Ivoiriens semblent enfin croire à une sortie de crise prochaine : 94 % d’entre eux souhaitent que le scrutin se tienne le 31 octobre (une perspective jugée probable par 1 sondé sur 2), 72 % affirment avoir confiance dans la liste électorale définitive et 67 % pensent que l’élection se déroulera dans le calme.

Déjà 200 000 inscrits


Chaque jour, recevez par mail les actus Jeune Afrique à ne pas manquer


Curieux ? Voici un aperçu des newsletters ici