Fermer

Libye : les Kadhafistes rêvent du Maroc

Les exilés pro-Kaddafi (en photo) pensent qu'ils seront en sécurité au Maroc. © AFP

La tradition d'hospitalité du Maroc envers les exilés politiques risque encore d'avoir du succès. De nombreux Kadhafistes fuyant la Libye auraient l'intention de s'installer dans le royaume chérifien.

Si plusieurs dizaines d’anciens Kadhafistes se trouvent bloqués au Niger, comme Saadi Kadhafi, il semble que ce pays ne soit qu’une étape, la destination finale de leur choix étant le Maroc. C’est ce que plusieurs d’entre eux ont laissé entendre après leur interception par l’armée nigérienne dans le massif de l’Aïr, près de la frontière algérienne. Le Maroc présente pour eux l’avantage d’être… éloigné de la Libye. Le 7 septembre, quand un autre ancien compagnon de route du « Guide » déchu, le com­mandant Khouildi Hamidi, a été interpellé à l’aéroport de Tunis-Carthage, c’est d’ailleurs pour Casablanca qu’il s’apprêtait à s’envoler.

Déjà 150 000 inscrits


Chaque jour, recevez par mail les actus Jeune Afrique à ne pas manquer


Curieux ? Voici un aperçu des newsletters ici