Fermer

Les vidéos

Par Jeune Afrique

Madagascar s'est enfoncée ce week-end dans la crise, le maire d'Antananarivo promettant de continuer la "lutte" contre le pouvoir au lendemain d'une manifestation de ses partisans réprimée par la garde présidentielle, qui a tué au moins 28 personnes.

Sans aucune sommation, sans jet de bombe lacrymogène, les gardes du palais ont tiré à vue et à bout portant sur une foule désarmée.

Images France 24:


9 Février 2009
envoyé par tolona

 

Arte Info:


Madagascar
envoyé par lilalilou

 

Journal Télévisé de France Ô:


France Ô – 9 Février 2009
envoyé par tolona

Déjà 150 000 inscrits


Chaque jour, recevez par mail les actus Jeune Afrique à ne pas manquer


Curieux ? Voici un aperçu des newsletters ici