Fermer

Fille de Rachida Dati : Aznar débouté de sa reconnaissance judiciaire

Depuis 6 mois, des rumeurs circulent sur la soi-disant paternité d'Aznar © DR

Jose-Maria Aznar, l'ancien premier ministre espagnol, a été débouté de ses poursuites judiciaires contre le site internet "lobservateur.ma" qui avait affirmé qu'il était le mystérieux papa de l'enfant de Rachida Dati, la petite Zohra née en janvier dernier.

La justice espagnole a tranché : les poursuites de l’ancien premier ministre espagnol, Jose-Maria Aznar, ont fait long feu. L’ancien chef du gouvernement conservateur devrait être débouté de ses poursuites contre le site internet "lobservateur.ma".

Citant des "sources bien informées", le site dirigé par Ahmed Charaï avait affirmé en septembre 2008 que Jose-Maria Aznar était le père de Zohra, la fille de l’ancienne ministre française de la Justice, Rachida Dati, née en janvier 2009.

De sources également informées, on précise que cette procédure pour diffamation a été annulée par la justice espagnole en raison d’un "vice de procédure". La plainte de Jose-Maria Aznar devant le tribunal de Madrid comporterait en effet une erreur d’identification sur la société éditrice du site "lobservateur.ma".

L’ex-chef du gouvernement espagnol, qui s’est rendu au Maroc depuis son éviction du gouvernement espagnol en 2004 après avoir menti sur les attentats islamistes de Madrid, réclamait au site marocain 120.000 euros de dommages-intérêts.

"Il nous est permis de douter du caractère diffamatoire de l’information, être l’intime de Madame Dati n’étant pas une insulte à nos yeux", a commenté M. Charaï.

Déjà 150 000 inscrits


Chaque jour, recevez par mail les actus Jeune Afrique à ne pas manquer


Curieux ? Voici un aperçu des newsletters ici